Ce premier groupe de travail s’inscrit dans une vaste concertation qui réunira également dans les prochains jours le secteur privé avec les partenaires sociaux et les fédérations professionnelles, et dans un troisième temps les représentants d’établissement recevant du public comme les grandes surfaces commerciales.

Ces concertations permettront de construire des feuilles de route d’engagements et de recommandations pour permettre à chacun des acteurs de s’engager durablement pour la sobriété énergétique, avec une première étape de réduction de 10% de la consommation d’énergie d’ici deux ans.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 + quatre =